fGgYI98__400x400

Carnet de Voyage : Découvrez le zoo de Guyane

À mi-chemin entre Cayenne et Kourou, le zoo de Guyane vous invite à venir découvrir les animaux emblématiques de la Guyane. Jaguar, caïman, singe, à défaut de pouvoir les observer au détour de vos randonnées, venez les découvrir dans un espace semblable à leur environnement naturel.

 

Présentation

450 animaux pour 65 espèces différentes, autant dire que vous êtes sûr de découvrir des animaux. Ouvert 365 jours par an, entre 9h30 et 17h30, le zoo de Guyane s’étend sur 60 hectares et nécessite une demi-journée pour une visite complète. Le tarif de 16,50€ (adulte) et de 10€ (3-12 ans) vous permet d’avoir un abonnement annuel, et de revenir au zoo gratuitement sur présentation d’une pièce d’identité.

 

DSC08086Diviser en plusieurs catégories que sont : le parc zoologique, la serre tropicale, le parc botanique et la balade dans la canopée (sur des ponts suspendus), tous sont présentés avec des panneaux descriptifs. Des audioguides sont également disponibles à l’entrée.

Le parcours commence par le plus gros rongeur du monde, à savoir le capibara (cabiaï). Typique d’Amérique du Sud, il peut courir aussi vite qu’un cheval au galop et nage parfaitement grâce à ses pattes palmées. La découverte se poursuit avec une famille de chiens bois. Très difficile à observer et à pister en pleine forêt. Il se nourrit de rongeurs et fait partie des espèces quasi-menacées en raison de la destruction de son habitat.

Reptiles

Arrive le tour des serpents et des caïmans. Le célèbre anaconda du côté des amphisbènes, impressionne par sa taille. C’est en effet, le plus gros serpent du monde, mais il n’est pas venimeux. En embuscade, il attend ses proies avant de les attraper et de les noyer pour pouvoir les manger. L’anaconda met par exemple 6h pour avaler un cabiaï.

Chez les crocodiliens, on pourra observer un caïman noir, et 3 jeunes caïmans rouges. De plus, vous pourrez observer tout au long du parcours, différentes espèces de tortues. Entre la podocnémide géante, les tortues charbonnières et les denticulées, c’est à vous d’ouvrir l’oeil.

DSCF0661DSCF0657DSC08099

Avifaunes

DSCF5314En continuant sur le sentier vous croiserez un toucan, ainsi que différentes espèces de perroquets. Aras, amazones, conures… ils sont nombreux à être présentés en groupe dans de grandes volières de part et d’autre du sentier.

Par la suite vous pourrez observer les grands rapaces de Guyane. Buses, aigles et harpies y font leur vie. Avant d’entrer dans la volière tropicale habitée entre autres par de nombreux loriquets, vous pourrez observer un couple de l’emblématique coq de roche.

 FélinsDSC07966

Les félins étant très difficile à observer en pleine nature, la zone qui leur est dédiée au zoo est un vrai succès. Sur quelques centaines de mètres, l’enclos des jaguars occupe notre regard. On arrive ensuite chez les félins moins connus mais tout aussi imposants tels que les ocelots, les chats margays ou encore les jaguarondis et les pumas.

Primates & mammifères ongulés

C’est au tour de l’amusant coati de passer devant votre objectif. Plutôt familier et sans doute habitué à faire son show, il arpente les troncs d’arbre, se faufile dans les hautes herbes et vient se coller contre la vitre qui vous sépare de lui.

DSC08219Une famille de ouistitis partagent leurs enclos avec deux porc-épics arboricoles. Alors que ces derniers passent le plus clair de leur temps à dormir, les ouistitis eux ne manquent pas d’imagination pour se faire remarquer.

Saïmiris, capucins, singes hurleurs, et atèles, que vous entendez si souvent au détour de vos randonnées, sont également présents au sein du zoo de Guyane. Ce sera l’occasion de les admirer de plus près.

DSC08168Entre toutes ces familles de singes, vous passerez également devant le parc des tapirs, des pécaris à collier blanc, des pécaris à lèvres blanches et des grands tamanoirs qui partagent leurs enclos avec deux atèles accidentés. En chemin, vous passerez également devant un parc où cohabitent tamarins empereurs, agoutis et fourmiliers arboricoles.

Autre animal célèbre en Guyane, le paresseux ou plutôt l’unau. Il est, la plupart du temps, installé paisiblement dans l’une des nombreuses cachettes de son espace.

Le parcours canopée

DSC08015C’est un parcours qui vous permet de vous élever au-dessus de la canopée. À l’aide de deux ponts suspendus, vous voyagez ainsi d’arbre en arbre avant de rejoindre un petit layon, qui vous plonge dans une atmosphère digne des sentiers de randonnée les plus reculés. Sur environ 2,5 km vous vous promènerez dans la forêt, à la recherche des quelques singes et perroquets sauvages qui l’habitent. Il est bon de savoir que pour des raisons de sécurité, ce sentier est interdit aux enfants de moins de 8 ans et d’1m20.

Le parcours classique

Bien plus court (environ 1km) et plus accessible, ce chemin vous laisse sur les sentiers bétonnés tout en vous permettant tout de même d’observer la flore guyanaise grâce au parcours botanique qu’il constitue.

Une aire de jeux pour les enfants et une boutique de souvenirs clôturent le parcours.

Un zoo en devenir

Avec 450 animaux à travers un panel de 78 espèces différentes, le zoo de Guyane participe à la préservation des espèces menacées et à la réinsertion de certains animaux. À travers un partenariat avec des associations de protection de la nature tel que SOS faune sauvage, le zoo de Guyane contribue à la préservation faunistique et floristique du département en différents points.

zoo2Soigner pour réintégrer : Suite à des collisions, du braconnage et la destruction d’habitat, SOS faune sauvage récupère différents animaux. Les infrastructures du centre de soins, hébergées par le Zoo de Guyane dans une zone préservée de la présence des visiteurs, sont alors utilisées pour la convalescence et la réhabilitation de ces malades. Une fois que les soigneurs considèrent l’animal apte à retrouver la vie sauvage, il est alors réintégré dans son habitat naturel. C’est en collaboration avec des organismes officiels tels que les services vétérinaires (DAAL), l’office national de la chasse et de la faune sauvage (l’ONCFS) et la direction régionale de l’environnement de Guyane (DEAL) que ces opérations sont menées.

toucan-zoo

Offrir une deuxième chance : Pour les mêmes raisons, il y a cependant certains sujets qui se retrouvent dans l’incapacité de réintégrer leurs milieux naturels. Suite à des séquelles, physique voire psychologique, certains animaux nécessitent des soins à vie où se retrouvent en proie à tous les dangers de la vie sauvage. Là encore, le zoo intervient en tant qu’hôte pour offrir une seconde chance à ces individus qui seraient sans aucun doute mort sans l’intervention de l’homme.

 

Pour résumer, le zoo de Guyane a l’avantage de vous présenter uniquement la faune guyanaise (à l’exception des singes ouistiti et des loriquets que vous pourrez nourrir vous-même en fin de parcours) dans des enclos pour la plupart intégrés dans la forêt. Contrairement aux nombreux zoos qui, pour la plupart, présentent des animaux de tous les continents, ici l’intérêt est de vous donner une chance d’apercevoir ceux, qui bien souvent, vous observe pendant vos randonnées. Vis-à-vis, des actions menées par le zoo pour préserver le patrimoine guyanais, sachez également que vous participez aussi à cet objectif à travers vos visites.

Infos Pratiques :

  • Parking gratuit.
  • Lorsque vous achetez une entrée, elle est valable 1 an.
  •  À la boutique, des boissons fraîches, et des en-cas sont disponibles.
  • Tout le parcours s’effectue sur un sentier bétonné (hormis le circuit canopée).
  • À la fin du sentier botanique, une fontaine est à votre disposition.
  • Des abris vous protègent de la pluie.
  • Il est possible d’acheter des petits pots de nectar pour nourrir vous-même les loriquets dans la volière tropicale.

DSC08196

Contact

  • Adresse : ZOO DE GUYANE  CD 5, PK 29  –  97355 MACOURIA
  • Tel : 0594.31.73.06
  • Site web : Zoodeguyane
  • Page Facebook 

Ce que vous en pensez

Laissez votre avis sur cette actu