Une saison en Guyane : un nouveau numéro disponible

 Une saison en Guyane sort son 16e numéro disponible en kiosque le 4 février en métropole et à la fin du mois en Guyane.

12647448_1091178207601503_6032275750694705882_n

Culture, Nature et patrimoine

Pour ce numéro, c’est le 7e art qui est mis à l’honneur. Entre la série tournée par Canal+ et le long métrage « La vie pure » qui a été diffusée au cinéma en décembre dernier, il faut dire que la Guyane commence à se faire connaitre sur les petits et grands écrans ! Une saison en Guyane a consacré un dossier qui traite de « […] la relation inégale qu’entretient l’Amazonie avec le grand écran ».

Un second sujet sera développé dans ce 16e numéro : les arbres. Ces derniers s’avèrent être tellement présent dans notre paysage quotidien, que les Guyanais eux-même semblent ne plus s’y intéresser. Pourtant, considérés comme un véritable patrimoine guyanais, les arbres présentent des intérêts multiples. Le botaniste Francis Hallé démontre, à travers ce dossier consacré à l’arbre, toute l’utilité qu’on peut lui trouver.

La biodiversité est étudiée de près et c’est aussi pour ça qu’on aime ce magazine. Avec cette fois-ci un portfolio Arbre réalisé en canopée ainsi qu’un article complet sur les amphibiens édité avec des chercheurs du CNRS de Guyane, on enrichit nos connaissances sur la faune et la flore guyanaise.

Évidemment, l’édito ne s’est pas contenté de ces trois sujets pour réaliser ce numéro. Une saison en Guyane nous parle également du Djokan, nous présente un portfolio du Brésil à la Guyane ou encore, nous décrit les débuts de l’Institut Pasteur de la Guyane.

On vous laisse découvrir tout ça en retrouvant ce numéro de 136 pages en kiosque du 3 février au 3 mai dans l’hexagone et à partir de fin février en Guyane. La technologie vous permettra également d’acheter ce numéro dans sa version numérique sur l’application iPad ou Android ou encore sur le kiosque numérique LeKiosk.

En attendant, un aperçu est disponible via la liseuse ci-dessous !

Ce que vous en pensez

Laissez votre avis sur cette actu