Carnet de voyage : dormir en hamac en Floride c’est possible !

L’équipe d’Escapade Carbet s’est rendue en Floride pour vous faire découvrir les possibilités d’hébergement en hamac et les initiatives du tourisme durable dans « l’état ensoleillé » des États-Unis. Et on vous le confirme, dormir en hamac en Floride c’est possible !

De la Guyane à la Floride

Pour se rendre en Floride à partir de Cayenne, il faudra compter sur la compagnie Air France qui peut vous y emmener en 10 heures. C’est de loin le moyen le plus simple de se rendre aux États-Unis depuis la Guyane. Le trajet est « direct« , vous ne récupérez pas vos bagages et vous ne changez pas d’avion ni de place d’ailleurs, mais vous ferez des arrêts express à Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et Port-au-Prince. Comptez environ 600 euros par personne pour un aller/retour Cayenne<>Miami. Le trajet est assez épuisant, donc prévoyez à l’avance votre trajet jusqu’à votre hôtel une fois arrivée à Miami.

Au niveau des formalités, veillez bien à faire votre demande d’ESTA (système de renseignement utilisé par le département de la sécurité intérieure des États-Unis) en ligne sur le site officiel au moins une semaine à l’avance. Vous pouvez y accéder en cliquant sur ce lien. Ne vous étonnez pas si on cherche à savoir si vous êtes un consommateur de drogue ou si vous avez participé à des activités terroristes, d’espionnage, de sabotage ou de génocide. Ne faites pas de blague là-dessus, on ne rigole pas avec la sécurité intérieure américaine.

Concernant le change, on vous conseille de prendre un peu de liquide en euros pour le changer en dollars sur place. Évitez à tout prix les bureaux de change à l’aéroport qui ne sont pas du tout avantageux. Si vous avez besoin de dollars, changez le minimum et attendez d’être en ville pour changer le reste.

Road Trip

Pour bien profiter de la Floride en un temps limité, Escapade Carbet vous a concocté un « road trip » spécial Floride !

Vue du Métromover à Miami

Découvrez la Floride en 14 jours, top départ :

J 1/2 – MIAMI : Découvrez le centre de Miami : South Beach, la plage et ses postes de secours colorés, l’art déco « tropical » à Ocean Drive. Le soir, baladez-vous dans les rues animées, dégustez un hamburger à « Five Guys » et testez un de ces clubs branché où vous dégusterez un cocktail raffiné autour d’une piscine. L’opulence à l’état pure… on ne dit pas qu’on aime mais le tester une fois pourquoi pas !
Profitez le lendemain du MétroMover pour observer la ville vue d’en haut. Ce monorail électrique est étonnant, gratuit et vous permettra zigzaguer entre les grattes-ciels. Baladez-vous ensuite dans le quartier cubain « Little Havana » ou le quartier haïtien « Little Haïti ». Profitez-en pour goûter le cigare et le café cubain !

La route des Keys

J 3/4 – KEY WEST : La route des Keys est probablement l’une des routes les plus magnifique du monde ! La traversez simplement est déjà en soit une activité étonnante mais rien ne vous empêche de vous arrêter pêcher, de vous baigner dans l’eau turquoise, d’observer les poissons au masque et tuba ou de profiter des plages de sables blancs, vous ne verrez pas la journée passer. Faites aussi un petit stop à Islaromada, la Marina de Robie vaut le détour. À Key West, goûtez à la fameuse tarte au citron, baladez-vous entre les cottages d’un style caribéen des Keys, visitez la maison d’Hemingway, photographiez le Southernmost Point, observez le couché de soleil sur Mallory Square et enchaînez les bars excentrique sur Duval Street.

J 5/6 – EVERGLADES : Pour faire du canoë, du paddle et du camping aux « ten thousand island », rendez-vous à Flamingo Point. Pour le lendmain, hydroglisseur et observation des alligators sur la piste de Lood Road, expérience unique sans sortir une seule fois de sa voiture !

Alexander Springs

J 7 – TAMPA : Visitez le musée de Dali, goutez à la bière artisanale de St Petersbourg et partez à la chasse aux coquillages sur Sanibel Island.

J 8 – CRYSTAL RIVER : Enfilez une combinaison et allez observer (avec respect!) les lamantins dans les eaux de Crystal River. Mais surtout, ne ratez pas les sources d’eau douce de Kings Bay, l’endroit est absolument remarquable.

J 9/10 – OCALA : Campez, profitez des nombreux circuits de randonnée, faites du kayak, du paddle, du vélo… Les 1620 km2 de l’Ocala National Forest offrent de multiples possibilités d’activités. Ne ratez pas les sites des « springs », ces sources naturelles d’eau douce, parfaitement aménagé pour passer une journée des plus reposantes.

Les Everglades

J 11/12 – ORLANDO : Paradis des enfants et des amoureux de sensations fortes, à Orlando vous aurez le choix de faire plaisir aux petits et aux grands : Wizarding World of Harry Potter, Island of Adventure, Fun Sport América…

J 13 – CAP CARNAVERAL : Vous qui pensiez avoir tout vu du secteur spatial en Guyane, c’est raté ! Le Kennedy Space Center est incroyable et plein de surprise , en une journée vous n’aurez pas tout fait.

J 14 – MIAMI : Retour à Miami pour l’envol vers la Guyane, les vacances c’est fini :) 

Dormir en hamac

Le camping d’Alexander Springs

Florida State Park est une organisation qui renseigne les personnes souhaitant visiter les parcs d’État de la Floride. Leur site internet est une vraie mine d’information et ils référencent notamment tous les « camping primitive » des parcs, c’est-à-dire tous les endroits où il est possible de poser sa tente et/ou d’accrocher son hamac pour dormir la nuit. Deux règles doivent néanmoins être respectées pour dormir en hamac : les cordes/sangles doivent faire au minimum 1 « inches » soit 2,54 cm et l’arbre doit faire au moins 12 « inches » soit 30 cm de diamètre. Mais il est important de mentionner que certains sites fournissent directement les structures pour accrocher son hamac. Les aménagements varient selon les parcs, mais en général on trouve une zone nettoyée avec de l’eau potable et de quoi faire un barbecue. Il y a généralement l’électricité et des sanitaires communs et les zones sont généralement accessibles à pied, en vélo ou en canoë/kayak. Les animaux sont autorisés.

Le prix pour y séjourner s’élève en moyenne à 5$ par personne par nuit et il est nécessaire de réserver à l’avance.

Chaque zone a une description détaillée avec les activités sur place, les infrastructures, les informations de contact et de réservation etc.

Les sites recensés par Florida State Park sont au nombre de 30 au total. Tous vous accepterons avec votre hamac ! https://www.floridastateparks.org/activity-list/Camping-Primitive

Escapade Carbet s’est rendu pendant son séjour au parc National d’Ocala, dans le camping d’« Alexander Springs » pour tester un de ces « camping primitive ». L’entrée sur le site coûte 5,5$. On y trouve des sanitaires communs, des tables, des bancs, un barbecue et un espace de rangements sur chaque emplacement. Il n’y a pas de structure pour s’abriter par contre, il faut penser à prendre une bâche et son matériel de carbet. Sur place il est possible de faire du canoë, d’emprunter un petit sentier de randonnée ou de profiter de la plage de sable blanc, de la source et de son eau turquoise ! C’est une belle expérience que l’on recommande.

Mathoson Hammock Park

Les « chickies » sont des plateformes en bois construites sur l’eau pour y passer la journée ou la nuit et généralement accessible uniquement en canoë/kayak. L’Everglades National Park compte 17 campsite chickies où il est possible de dormir en hamac. Ces plateformes surélevées possèdent un ponton pour accrocher son canoë/kayak et des toilettes.

Pour dormir sur places il est important de prévoir tout son matériel de couchage, en particulier une bonne moustiquaire, et bien sûr de quoi manger.

L’entrée dans le parc en voiture coûte 10$ par véhicule, le permis d’entrée obligatoire coûte 10$ supplémentaire et la nuit par personne est à 2$ sur n’importe quel campsite chikies. Pour louer un canoë/kayak il faudra compter 40$ par jour avec une caution de 50$. Il n’est pas nécessaire de réserver votre nuit sur ces sites car il y a généralement assez de place. Les « rangers » du parc pourront néanmoins vous indiquer les sites inoccupés ou ceux qui sont en travaux. Information importante : il faudra vous enregistrer auprès du parc 24h à l’avance pour obtenir votre permis d’entrée.
Il y a aussi quelques règles à respecter sur place : ne pas nourrir les animaux, ne laisser aucun déchet sur place, séjour de 14 jours maximum etc. Tous les renseignements vous seront donné sur place.

Et le tourisme durable en Floride ?

Florida Hikes est un site internet créé par un couple d’amoureux des activités nature. Leur site référence tous les parcs, criques, jardins, plages de la Floride et toutes les activité nature comme la randonnée, les courses à pied, le paddle, les circuits vélos et bien évidemment le camping. Ils sont très présents sur les réseaux sociaux, ont une newsletter, ont publié plusieurs guides touristiques toujours tourné vers la nature (Florida Trail Guide, 50 hikes in central Florida) et deux applications mobiles.

Ce comité donne toutes les clés pour voyager « vert » dans les Keys : éco-attractions, les 10 commandements des Keys, transports, éco-logements, activités, les restaurants pour manger local et « voluntourisme ». http://www.fla-keys.com/green-travel/ Ils rassemblent beaucoup d’informations autour du tourisme durable dans cette région. Si vous souhaitez planifier votre séjour dans les keys, on vous conseille fortement de vous rapprochez d’eux ;)

  • Green Lodging properties program

Depuis 2004, le département de la protection de l’environnement en Floride a lancé un programme pour développer des logements touristiques plus respectueux de l’environnement « Green Lodging properties program ». Ce programme référence plus de 415 logements. Tous suivent des recommandations et des pratiques environnementales pour réduire leurs impacts et protéger les ressources naturelles. Ce programme montre clairement l’engagement de la Floride pour développer le tourisme durable.

De nombreuses autres initiatives ont été mises en place pour protéger la faune et la flore en Floride, comme par exemple le programme pour protéger les lamantins ou encore la Fondation The Everglades pour préserver les marais des Everglades.

Ce que vous en pensez

  1. REPOS-PRONZOLA Ursula

    Vraiment alléchant!
    A quand un voyage organisé au départ de la Guyane?

  2. Nolwenn

    Super article ! Ça donne vraiment envie d’y aller, avec le hamac dans le sac ! :)

Laissez votre avis sur cette actu