MNHN-logo

Planète revisitée : expédition du Muséum en Guyane

Mitaraka-ONF-Guyane-Caroline-Bedeau2

Inselberg au premier plan, Pic Tchoukouchipann au 2e plan, massif du Mitaraka au fond © ONF Guyane / Caroline Bedeau

Du 23 février au 27 mars 2015, une équipe de 75 personnes (dont 50 scientifiques, basés en Guyane pour la moitié) part en expédition pour inventorier les espèces présentes dans le Grand Sud de la Guyane française.

Plus précisément, ils se rendent au massif du Mitaraka, dans les monts Tumuc-Humac, près de la frontière brésilienne. Cette région de forêt tropicale se situe en zone cœur du Parc amazonien de Guyane.

Cette expédition se déroule dans le cadre du programme « Planète revisitée » du Muséum national d’histoire naturelle.

Objectif

Réaliser un inventaire de la flore et la faune du massif du Mitaraka, avec l’accent mis sur l’entomologie.

Les scientifiques mettront sans doute au jour de nombreuses espèces nouvelles pour la Guyane et pour la science. Les rares missions à s’être rendues dans cette zone signalent la présence d’une flore riche, différente du reste de la Guyane par son influence amazonienne et encore largement méconnue.

Quant aux insectes, une récente synthèse met en évidence que le taux d’espèces d’insectes à découvrir en Guyane est de 80 à 90 %, avec environ 18 000 espèces recensées contre 100 000 attendues.

Helicoptere-ONF-Guyane-Caroline Bedeau

Transport en hélicoptère © ONF Guyane / Caroline Bedeau

Pourquoi une telle expédition ?

Une expédition de cette envergure a pour objectif d’acquérir un nombre important de données naturalistes.

Dans cette région isolée, peu de données d’inventaire ont été collectées. En effet, aucune piste ni rivière navigable ne permet de pénétrer aussi loin au Sud.

L’acheminement des équipes et des cinq tonnes de matériel nécessaire sur le site préalablement aménagé avec le soutien du Parc Amazonien de Guyane et des Forces armées, sera donc assuré par transport héliporté depuis Maripasoula.

Mission marine

En 2014, une mission d’inventaire marin a également eu lieu le long du littoral guyanais.

En juillet et août 2014, le plateau continental et ses accores ont été inspectés. En septembre et octobre 2014, c’était au tour de l’archipel des Iles du Salut au large de Kourou.

Suivre l’expédition sur le blog Expemitaraka : http://expemitaraka.blogspot.fr/

Ce que vous en pensez

  1. Simplicité et efficacité sont les mots d’ordres de ce post

Laissez votre avis sur cette actu