La Leishmaniose en Guyane : Informations, Conseils de prévention

Le vecteur

Comparaison moustique/phlebotomeLa leishmaniose est une affection cutanée due à un parasite transmis à l’homme lors de la piqûre par un phlébotome. Les animaux domestiques et d’élevage peuvent aussi être piqués et développer la maladie.

Le phlébotome est un insecte 3 fois plus petit qu’un moustique.

Pour pouvoir piquer, le phlébotome à besoin d’un accès direct à la peau, il ne peut pas piquer à travers les vêtements.

La leishmaniose en bref

En Guyane, le lieu de contamination le plus courant est la forêt et la lisière de forêt. Les phlébotomes piquent dès la tombée du jour et durant toute la nuit.

La plaie de piqûre ressemble à celle d’un moustique mais elle ne démange pas, ne guérit pas, fait des croûtes et s’étend doucement.

En 15 jours, la lésion peut atteindre 1,5 cm de diamètre, localisée sur des parties découvertes du corps (visage, main, bras…), laissant des cicatrices.

Conseils et recommandations

  • Utilisez des moustiquaires à mailles très fines ou imprégnées aux ouvertures des maisons et en protection autour du lit et du hamac.
  • Utilisez des répulsifs cutanés, des serpentins (à l’extérieur).
  • Portez des vêtements longs et amples idéalement imprégnés.
  • Limitez l’utilisation de la lampe frontale en position immobile afin d’éviter les piqûres au visage et préférez la lampe au poignet.
  • Consultez un médecin rapidement en cas de lésions persistantes

Pour en savoir plus

Consultez les sites Internet suivants :

Téléchargez la plaquette de l’ARS au format PDF : « La Leishmaniose en Guyane : Informations, Conseils de prévention »

Affiche Leishmaniose-ARS-2011 - credits
 

Illustrations : Prescilia Bellat – presciliabellat@yahoo.fr / 0694 22 74 45

Affiche Leishmaniose ARS-2011