Découverte d’une nouvelle espèce de mammifère en Guyane

Le Parc Amazonien de Guyane (PAG) a annoncé le 20 mars 2017, la découverte d’une nouvelle espèce de mammifère pour la Guyane

Parc Amazonien de GuyaneLa découverte

Durant la première quinzaine de mars, lors d’une mission scientifique menée sur le mont Itoupé (deuxième point culminant de Guyane situé entre Saül et Camopi), les agents du Parc amazonien de Guyane ont réalisé une surprenante découverte.

Lors d’une prospection nocturne, un petit marsupial a été observé et photographié. De retour de mission, la confirmation des experts scientifiques des marsupiaux sud-américains ne s’est pas fait attendre. Cette espèce est observée pour la première fois en Guyane. Il est également possible qu’il s’agisse d’une nouvelle espèce pour la science.

Si l’identification se confirme pour l’espèce venusta, cette observation, à 500 mètres d’altitude sur un versant du deuxième plus haut relief de Guyane, démontre une prédilection pour les forêts de montagne, mais n’en constitue pas moins une extension considérable de son aire potentielle de distribution à l’échelle du continent sud-américain. Quoiqu’il en soit, cette nouvelle espèce vient enrichir l’inventaire de la biodiversité du territoire du Parc amazonien et du remarquable patrimoine naturel guyanais.

 

© S. Sant / PAG

© S. Sant / PAG

Le petit marsupial

Il pourrait s’agir de Glironia venusta, l’opossum à queue touffue. Les experts s’accordant sur ce qui semble représenter des différences sensibles par rapport aux spécimens connus de Glironia venusta.

Opossum de taille moyenne de la famille des didelphidés, Glironia venusta semble exclusivement forestier, arboricole, nocturne et solitaire, mais demeure encore très mal connu. Il est principalement recensé dans les forêts humides tropicales d’altitude s’étendant de l’Équateur à la Bolivie, ainsi que dans quelques rares localités de l’Amazonie brésilienne.

Plus d’infos

Ce que vous en pensez

Laissez votre avis sur cette actu